Gastronomies africaines

Gastronomie : La spécialité culinaire ouest-africaine à l’honneur au FEGOA

Le coup d’envoi de la 4e édition du festival gastronomique ouest-africain (FEGOA) a été donné ce vendredi 29 octobre 2021 à Ouagadougou. La République du Togo est retenu comme le pays invité d’honneur de cette édition.

La quatrième édition du festival gastronomique ouest-africain (FEGOA) avec le Togo comme pays invité d’honneur se déroule du 29 au 31 octobre 2021, à Ouagadougou, la capitale burkinabè. Selon le promoteur de l’événement, Roland Batoua, ce festival a été initié pour l’émergence du continent africain qui est fier de son histoire et de l’historicité de sa gastronomie. Ce, pour déterminer à affirmer et à partager l’authenticité de celle-ci.

 

« Ce festival célèbre ces femmes et hommes des quatre coins de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique en général, qui, seulement armés de leur passion et de leur dévotion font briller dans nos assiettes pour notre plus grand bonheur, l’expression de leur création culinaire made in West Africa« , a-t-il dit.

 

Pour lui, cette année, le FEGOA va un peu au-delà de ses limites avec le thème retenu.  » Gastronomie ouest-africaine, un atout touristique à promouvoir » . «  En effet, la gastronomie est installée dans le processus de valorisation de notre continent érigé en secteur d’activités aussi bien à l’émergence économique qu’identitaire » , a-t-il poursuivi.

Comme innovation pour cette édition, Roland Batoua a indiqué qu’il y aura un espace qui réunira les fins gourmets d’ici et d’ailleurs et des plateaux artistiques de toutes les sonorités du continent.  » Ces innovations viennent se greffer aux habituelles et incontournables activités que sont le concours d’art culinaire, les jeux africains de société et les sessions de dégustation » , a-t-il laissé entendre.

 

À entendre la réalisatrice, Appoline Traoré, marraine de cette édition du FEGOA, elle a accepté de joindre son image à l’événement car l’initiative est louable. « Vous savez, nous sommes un beau pays d’Afrique avec beaucoup de talents. Et réunir l’Afrique de l’Ouest dans un petit endroit pour la population burkinabè et les autres puissent connaître la cuisine des autres pays frontaliers était vraiment important », a-t-elle commenté

Elle a mentionné que c’était important pour elle afin de faire soutenir cette initiative portée par les jeunes. Par ailleurs, Appoline Traoré ne compte pas s’arrête à cette édition, elle promet de soutenir le FEGOA pour les autres éditions à venir à chaque fois qu’elle sera sollicitée.

À noter que le FEGOA se tient du 29 au 31 octobre à l’esplanade du palais de la jeunesse et de la culture, Jean-Pierre Guingané. C’est toute la spécialité culinaire ouest-africaine qui y est au menu.

 

SOURCE : burkina24.com – Publié le 31 octobre 2021Willy SAGBE

Articles similaires